Troc astuces


Venez partager vos anecdotes sur les trucs et astuces que vous avez expérimentés ou inventés.

le vegetarisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le vegetarisme

Message par Voiedorée le Lun 23 Fév - 11:46





le vegetarisme





Malgré quelques entorses je me considère depuis pratiquement une trentaine d'années comme de tendance végétarienne. J'avoue n'en avoir retiré que des bienfaits....







LA NOURRITURE VÉGÉTARIENNE UNE FORCE POUR LA SANTÉ
e alimentation végétarienne a été recommandée par tous - des philosophes tels que Platon et Nietzsche, des chefs politiques tels que Benjamin Franklin et Gandhi, JUSQU'aux vedettes populaires modernes comme Paul McCartney et Bob Marley. La science prend aussi le parti du végétarisme. Une multitude d’études ont prouvé que les bienfaits d’une alimentation végétarienne sur la santé sont remarquables. Un « végétarien » se définit comme une personne qui renonce à toute chair animale, incluant le poisson et la volaille. Les végétariens qui ne mangent pas de viande mais qui consomment des produits animaux comme le fromage, le lait et les œufs sont des ovo-lacto-végétariens (ovo = oeuf, lacto = lait, fromage, etc). La catégorie des végétariens qui s’abstiennent de tout produit animal prend de l’ampleur; ces gens sont appelés des végétariens purs ou des végétaliens ou vegans. Les recherches scientifiques montrent que les ovo-lacto-végétariens sont en meilleure santé que ceux qui consomment de la viande et que les végétaliens ou vegans sont ceux les plus en santé.
Prévenir le cancer





Une alimentation végétarienne aide à prévenir le cancer. De nombreuses études épidémiologiques et cliniques ont montré que les végétariens sont environ 50 % moins susceptibles de mourir d'un cancer que les non végétariens (1) .







  • L’incidence du cancer du sein est remarquablement plus basse chez les nations qui suivent un régime à base de végétaux, comme la Chine par exemple. Il est intéressant de noter que les Japonaises qui adoptent l’alimentation des Occidentaux, c’est-à-dire une alimentation à base de viande, sont huit fois plus susceptibles de développer un cancer du sein que les femmes qui suivent un régime plus traditionnel à base de plantes (2).

  • Les végétariens connaissent aussi une incidence plus faible de cancer du colon que ceux qui consomment de la viande (1). Les produits animaux possèdent généralement une plus haute teneur en gras et sont tous dépourvus de fibres. La viande et les produits laitiers contribuent à plusieurs formes de cancer, incluant les cancers du colon, du sein et de la prostate. Le cancer du colon a été directement relié à la consommation de viande. Une alimentation élevée en gras favorise la production d'oestrogènes dans l'organisme, en particulier l’estradiol. Des niveaux élevés 
    de cette hormone sexuelle ont été reliés au cancer du sein. Le procédé par lequel
    le lactose (sucre du lait) est décomposé en galactose, endommage les ovaires de 
    façon évidente (3).

  • Les végétariens, de par leur alimentation, évitent le gras animal qui est relié au cancer et reçoivent une abondante quantité de fibres et de vitamines qui aident à prévenir cette maladie. De plus, l’analyse sanguine des végétariens révèle un plus haut taux de " cellules tueuses naturelles ", des globules blancs spécialisés qui attaquent les cellules cancéreuses (4) .

[size]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 

 




Végétarisme et spiritualité






 




[/size]
Bonjour Nouvelles Clés,





Votre revue, toujours très intéressante, semble se préoccuper particulièrement d’écologie, de survie planétaire et de compassion envers les animaux. C’est tout à votre honneur de mêler ainsi spiritualité, ouverture de la conscience et respect de toutes les formes de vies. Cependant, en visitant votre site web et en lisant votre revue - quand on peut la trouver au Québec !- , il ne semble pas y avoir une vrai prise de position sur le végétarisme et de son impact sur la planète, la souffrance des animaux mais aussi des humains. La non-violence ne commence-t-elle pas dans notre assiette ? On peut même consulter dans Nouvelles Clés des recettes avec du poisson (un être vivant) et des souris d’agneau (est-ce vraiment un bébé animal ou une spécialité végétale française que j’ignore ?). Le végétarisme est décrit comme du "sectarisme alimentaire" et le végétalisme comme une pratique "dangereuse", pouvant conduire à des carences graves. Que d’idées reçues et de croyances dépassées. Etant moi-même végétarienne depuis plus de 34 ans (et végétalienne depuis une douzaine d’années), je trouve dommage et triste que de tels préjugés sur le végétarisme aient encore cours à notre époque.Par de-là les considérations d’ordre éthique sur la souffrance des animaux, la viande est aussi un immense gaspillage des céréales et de l’eau potable. La viande est liée à une dégradation des sols, à la déforestation, à la contamination des eaux , à la destruction des forêts tropicales et à une forte dépendance au pétrole. Elle a un impact sur l’effet de serre par les gaz polluants des élevages d’animaux, provoquant ainsi de graves changements climatiques. La viande affame les plus pauvres, contribuant à la famine et à une mauvaise répartition des ressources.





Par le passé, de nombreuses traditions spirituelles et des grands esprits ont recommandé une alimentation végétarienne - Pythagore, Leon Tolstoi, Plutarque, Leonard de Vinci, Gandhi, Marguerite Yourcenar, Theodor Monod, etc. Le Dalai-Lama a récemment émis un communiqué demandant à ses disciples de diminuer leur consommation de viande et de se tourner le plus possible vers le végétarisme, car la viande et ses tueries d’animaux engendraient un ’mauvais karma". À ce moment précis de notre histoire humaine, si nous voulons que Gaïa survive, nous devons de toute urgence, diminuer et même cesser notre consommation de produits animaux. Il en va de notre survie spirituelle aussi.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Marjolaine Jolicœu

Voiedorée

Messages : 47
Points : 59
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Angeline le Sam 28 Fév - 8:48

Moi aussi je suis végétarienne depuis plus de 15 ans, et bien sûr en pleine forme, n'en déplaise à ceux qui pensent que ça provoque des carences. Le seul souci, c'est quand on invite ou qu'on est invité, parce qu'il faut constamment se justifier, voire s'excuser de ne pas faire partie du troupeau. Moi je les laisse parler, je n'argumente pas, je sais que c'est inutile. Mais ça isole parfois de certains cercles d'amis, qui se sentent lésés de ne pas être accueillis "comme il se doit", ou du fait qu'on ne fait pas "honneur à leur cuisine".




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Marie-Noëlle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Angeline
Admin

Féminin Messages : 301
Points : 436
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 61
Localisation : Lusseray

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Voiedorée le Sam 28 Fév - 9:00

Je n'ai pas connu ce "problème" car quand j'étais invité je mangeais légèrement de tout. Au bout d'un moment les gens s'habituent et font autre chose. Idem quand je les recevais certains apprécient de manger végétarien car c'est une découverte, pour les inconditionnels c'est un plat à part. Aujourd'hui disons que je suis à tendance végétarienne , ma Fleur étant femme de boucher pendant 25 ans a quand même conservé quelques habitudes. Comme on reçoit moins (12 ans d'absence ça distend les liens) et qu'on est moins reçu il n'y a plus de problêmes. Chez nous c'est comme on veux.

Voiedorée

Messages : 47
Points : 59
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Angeline le Sam 28 Fév - 10:25

Tu es plus souple que moi alors, je ne supporte pas de cuisiner de la viande (d'ailleurs je ne saurais pas) et je la trie dans les plats qui en ont. Je n'y vois pas de la nourriture, mais un animal assassiné, ce qui m'est insupportable. Je suis une incorrigible extrémiste! C'est ce que me reproche Hervé, qui apporte sa nourriture quand il vient manger chez moi...

 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Marie-Noëlle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Angeline
Admin

Féminin Messages : 301
Points : 436
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 61
Localisation : Lusseray

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Voiedorée le Sam 28 Fév - 13:06

J'ai aussi été comme ça, mais j'ai toujours privilégié la convivialité, une bouchée de viande pour le plaisir d'être entre amis, c'est un bon troc non ??? I love you

Voiedorée

Messages : 47
Points : 59
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Angeline le Sam 28 Fév - 17:00

Si tu le dis...  pig


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Marie-Noëlle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Angeline
Admin

Féminin Messages : 301
Points : 436
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 61
Localisation : Lusseray

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Voiedorée le Sam 28 Fév - 18:51

Trop de rigueur tue la rigueur ?
(j'ai déjà entendu quec chose comme ça quec part) Very Happy

Voiedorée

Messages : 47
Points : 59
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vegetarisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum